Bureaux d’enfants

PAIDI est durable.

Afin de créer le meilleur environnement possible pour les enfants dans le respect de l’environnement, PAIDI s’engage à penser à demain dès aujourd’hui. Les meubles pour enfants, dont le bois provient d’exploitations forestières nationales ou européennes respectueuses de l’environnement, ont de faibles émissions. Et pour la finition, seuls des vernis non toxiques sont utilisés.

PAIDI est neutre sur le plan climatique

PAIDI est depuis 2016 le premier fabricant de meubles pour enfants à produire de manière climatiquement neutre. L’entreprise a réduit toutes ses émissions et les a rendues neutres sur le plan climatique. Par exemple, les émissions directes causées par la combustion dans le système de chauffage, ou les émissions indirectes causées par l’achat d’électricité. PAIDI soutient également des projets de reforestation et l’expansion des énergies régénératives, atteignant ainsi le niveau le plus élevé du pacte climatique de l’Association allemande pour la qualité des meubles (DGM). Plus d’informations : www.klimaneutral-dgm.de

PAIDI est faible émission

Les meubles PAIDI sont particulièrement peu polluants. C’est pourquoi ils ont été classés dans la meilleure classe d’émission « A » par l’Association allemande pour la qualité des meubles.*
* Les collections/modèles marqués du label respectent les critères de base du label d’émission de la Deutsche Gütegemeinschaft Möbel e.V. dans les catégories respectives.

PAIDI a l'Ange Bleu

Les meubles PAIDI sont si peu polluants qu’ils sont autorisés à porter le label écologique « Ange bleu ».

PAIDI utilise des laques non toxiques

Les normes DIN 53160 et EN 71-3 sont parmi les plus strictes. Les vernis qui répondent à ces critères sont normalement appliqués sur les jouets d’enfants qui sont en particulièr souvent pris en mains et mis dans la bouche.

PAIDI s'engage

PAIDI fait partie de « l’Alliance pour le développement et le climat », qui a été présentée comme la contribution allemande, au début de la conférence mondiale des Nations unies sur le climat en décembre 2018. Nous nous engageons également à faire progresser les mesures de l’Agenda 2030 pour la protection du climat de la meilleure façon possible.